Faits divers
URL courte
Par
192129
S'abonner

La police recherche des individus qui ont attaqué aux cocktails Molotov le 27 novembre au soir le commissariat de Cahors dans le Lot. Cette attaque n’a fait aucun blessé, mais l’incendie qui s’est propagé a entièrement brûlé la voiture personnelle d’un policier et a endommagé une voiture de patrouille.

Un commissariat de police a été attaqué aux cocktails Molotov vendredi 27 novembre à Cahors dans le Lot, rapporte Franceinfo.

Des bouteilles remplies de liquide inflammable ont été lancées un peu avant 22h dans la cour, provoquant un incendie qui s'est propagé à des véhicules garés à proximité. La voiture personnelle d’un policier a été entièrement brûlée et au moins une voiture de patrouille a été endommagée.

Lors de cette attaque personne n’a été blessé, car la cour était vide. Une enquête est ouverte. Les images des caméras de surveillance doivent permettre d’identifier le ou les auteurs des faits.

«C'est une attaque violente et gratuite»

«Ils sont choqués bien sûr! À Cahors, on ne s'attend pas à ça. C'est une attaque violente et gratuite», a déclaré à Franceinfo Philippe Lavenu, représentant régional du syndicat Alliance Police.

Dans un communiqué publié ce 28 novembre, Alliance Police nationale Occitanie a fermement condamné «cette violence envers les institutions et plus particulièrement celle à l’encontre des policiers».

Lire aussi:

Un bus de la RATP aspergé d’essence et incendié dans les Yvelines – vidéo
Premières images de l’hélicoptère Ingenuity sur Mars
Un sénateur russe conseille à Boris Johnson «d’économiser» sur l’envoi de navires de guerre en mer Noire
Tags:
cocktail Molotov, attaque, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook