Faits divers
URL courte
Par
14528
S'abonner

La police a interpellé le 26 novembre un jeune homme de 20 ans qui a menacé de mort les enseignants et le personnel d’un lycée de Nancy avant d’agresser un lycéen qui avait supposément tabassé sa sœur au sein de l’établissement. Le mis en cause a reconnu les faits lors de sa garde à vue.

Un jeune homme de 20 ans a agressé jeudi 26 novembre un élève du lycée Cyfflé de Nancy impliqué dans une bagarre au sein de l’établissement avec sa petite sœur de 14 ans, rapporte L’Est républicain.

«S’il arrive quelque chose à ma sœur, je vais couper la tête des surveillants, je vais couper la tête des professeurs, je vais foutre le feu au bahut», a-t-il lancé à la directrice de l’établissement.

À la fin de ces menaces, le frère de la lycéenne est parti avant de revenir récupérer son portable oublié, mais c’est à ce moment-là qu’il est tombé sur le tourmenteur présumé de sa sœur. Il l’a rattrapé dans les toilettes avant de lui porter un coup de poing.

Il reconnaît les faits

La brigade anti-criminalité et la sûreté départementale ont interpellé deux heures plus tard à Essey-lès-Nancy l’agresseur. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits.

Inconnu des services de police, le mis en cause a été déféré ce samedi dans le cadre d’une procédure allégée de «plaider-coupable» devant le parquet qui requiert un mois avec sursis probatoire de deux ans, assorti de 105 heures de travaux d’intérêt général.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
lycée, agression, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook