Faits divers
URL courte
Par
3233
S'abonner

Six chiens, trois chats et trois renards ont été tués par des boules de viande empoisonnées dans un village du Gard. «Et si un enfant dans un endroit où on se promène tous venait à toucher ces boulettes?», se demandent des riverains.

Depuis une quinzaine de jours, une vague d’empoisonnements d’animaux frappe Moussac, raconte France Bleu dans un reportage. Six chiens, trois chats et trois renards ont été retrouvés morts après avoir mangé de la viande empoisonnée ou des abats d’animaux chassés.

Ils ont tous mangé des boules de viande aspergées d’un produit phytosanitaire très toxique.

Pour les riverains, il s’agit de la pire affaire de ce genre qu’ils aient vécue. La mairie a promis de faire tout son possible pour que l’enquête aboutisse.

Il s’agit «sans doute» d’un chasseur ou d’un agriculteur, selon les villageois.

Des appâts ont été déposés «sans vergogne et dangereusement» sur les lieux de passage et les terriers de renards qui sont «eux aussi en compétition avec les chasseurs».

Les propriétaires de l’un des chiens morts ont porté plainte et invitent les autres à le faire. «Et si un enfant dans un endroit où on se promène tous venait à toucher ces boulettes?», se demandent-ils.

Plan des autorités

Le maire de Moussac attend actuellement les résultats des analyses des boulettes de viande découvertes et appelle la gendarmerie à une «enquête sérieuse et complète», considérant qu’il existe un «risque pour la sécurité de ses concitoyens».
 

Lire aussi:

La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Tags:
France, viande, empoisonnement, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook