Faits divers
URL courte
Par
4320
S'abonner

Une fillette de 12 ans souffrant d’autisme a disparu en Seine-Saint-Denis le 1er décembre au soir. Elle a fini par être retrouvée à 3h du matin dans son collège, enfermée dans les toilettes de la cour.

Dans la soirée du 1er au 2 décembre, une alerte a été lancée sur les réseaux sociaux concernant la disparition d’une adolescente de 12 ans, atteinte d’autisme et scolarisée dans un collège d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Elle n’était pas rentrée à la maison à la fin des cours, relate France Bleu.

S’en sont ensuivies de longues heures de recherche avec l’aide de quelques enseignants et de voisins. La fillette a finalement été retrouvée vers 3h du matin dans les toilettes de l’établissement. Elle semble ne pas avoir quitté l’enceinte.

Cela pose de nombreuses questions concernant le contrôle des locaux par l’administration. Ainsi, Sofienne Karroumi, élu d’opposition à Aubervilliers ayant participé aux recherches, dit être entré dans le collège vers 21h30 par une porte «cassée». «Ce n’est pas normal, où est la sécurité?», a-t-il indiqué au média.

Sous le choc

Plusieurs adultes ont fouillé une partie de l’établissement, mais beaucoup de pièces étaient fermées à clé. La police a donc été appelée et est intervenue vers 2h30 du matin. Elle a retrouvé la collégienne dans les toilettes de la cour de récréation, sous le choc.
Ses parents envisagent de porter plainte.

Le rectorat de l’académie de Créteil promet une enquête, ainsi que de tout faire pour qu’un tel événement ne se reproduise pas, se disant être «en pleine compréhension de l’émotion suscitée».

Lire aussi:

L’explosion sur le site nucléaire iranien a été organisée par Israël, affirment le renseignement US et l’Iran
Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
En misant sur la seule vaccination, la France s'expose à plusieurs risques, selon un épidémiologiste
Tags:
toilettes, autisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook