Faits divers
URL courte
Par
7329
S'abonner

Des bus et des tramways d’Essey-lès-Nancy ont été ciblés vendredi 4 décembre par des jets de pierres, rapporte le syndicat UST Keolis GRAND NANCY sur Facebook. Un bus et un tramway ont subi des dégâts, un conducteur a reçu des éclats de verre. Suite aux faits, trois mineurs ont été placés en garde à vue.

Des individus ont jeté des pierres dans la soirée du 4 décembre sur «plusieurs véhicules» du STAN, réseau de transport de l'agglomération nancéienne. C’est le syndicat UST Keolis GRAND NANCY qui a dévoilé les faits dans une publication sur Facebook, dénonçant «un véritable guet-apens».

«Dix-sept impacts sur un bus. Le tram a également subi des dégâts. Le conducteur de la ligne Tempo 3 a reçu des éclats de verre», fait savoir la publication du syndicat, accompagnée de plusieurs photos montrant des vitres cassées ainsi que d’autres dégâts à l’intérieur des véhicules.

Les projectiles provenaient d’une passerelle, est-il précisé.

Trois mineurs en garde à vue

Suite aux faits, une enquête a été ouverte, dans le cadre de laquelle trois mineurs de 14, 15 et 17 ans ont été placés en garde à vue, indique le site d’information Actu.fr. D'après des témoins, «une dizaine de jeunes» ont été vus sur la passerelle lors de ces jets de pierres, détaille le média.

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Tags:
mineurs, Nancy, bus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook