Faits divers
URL courte
Par
9565
S'abonner

Des délinquants armés de couteaux visiblement à la recherche d’une personne se sont introduits dans deux lycées, à Bordeaux et à Eysines, menaçant le personnel, relate Actu17. Un élève a été blessé à la gorge. La police recherche toujours les agresseurs.

Deux agressions au mode opératoire similaire contre des élèves et du personnel de deux lycées, à Bordeaux et à Eysines (Gironde), se sont produites lundi à quelques heures d’intervalle, relate Actu17.

Cinq agresseurs ont fait irruption avec des armes blanches au lycée Saint-Louis à Bordeaux. Ils était à la recherche d’un élève et ont menacé le personnel de l’établissement qui est intervenu.

Faute d’avoir trouvé l’intéressé, ils ont attaqué l’un de ses amis qui a été roué de coups, puis ont pris la fuite avant que la police n’arrive.

Quelques heures plus tard, une attaque au mode opératoire similaire est survenue au lycée Charles-Péguy à Eysines. Une dizaine de jeunes, le visage dissimulé, ont pénétré dans l’établissement armés de couteaux. Ils ont apparemment essayé d’agresser un élève. Mais un lycéen s’est interposé et a été blessé au cou. Les délinquants ont pris la fuite. L’adolescent a été transporté à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

L’enquête sera menée par le Groupe d’appui judiciaire qui évoque la piste d’un règlement de comptes entre des bandes rivales et tentera d’établir s’il y a un lien entre les deux attaques.

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Une femme soupçonnée d'avoir voulu vendre aux Russes l'ordinateur de Nancy Pelosi
Tags:
France, attaque, arme blanche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook