Faits divers
URL courte
Par
0 310
S'abonner

Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés jeudi 10 décembre vers 21 heures après qu'une odeur de fumée a été constatée dans la cathédrale Saint-Julien au Mans. Les recherches de flammes n'ont donné aucun résultat. Le gros de l'effectif a quitté les lieux vers 23 heures, mais une présence préventive a été maintenue, selon Ouest-France.

Jeudi 10 décembre vers 21 heures, un agent de sécurité a été alerté par une odeur de fumée à l'intérieur de la cathédrale Saint-Julien au Mans, rapporte Ouest-France.

Une cinquantaine de pompiers ont été déplacés sur place en reconnaissance suite à son appel.

À 22h20, aucun départ de feu n’avait été constaté. L’extérieur a été inspecté par un drone, tandis qu’un groupe de pompiers a examiné le jardin au pied de la cathédrale.

Le maire Stéphane Le Foll est arrivé sur place vers 22h20 et a quitté les lieux 25 minutes plus tard après s'être entretenu avec les sapeurs-pompiers et avoir constaté que la situation était sous contrôle.

L'odeur serait liée à des essais du système anti-incendie

Jean-Bernard Iché, directeur de cabinet du Préfet de la Sarthe, a fait savoir au quotidien régional que des travaux du système de détection incendie sont en cours.

«Vraisemblablement, l’odeur serait liée aux travaux de réfection du système de détection incendie. Des essais de fumées ont été effectués dans la journée et ce sont vraisemblablement des résidus encore emprisonnés dans l’édifice qui ont provoqué cette odeur. Il n’y a eu aucun départ de feu, aucune victime. La présence humaine à travers la société de sécurité est justement là pour pallier les travaux du système de détection incendie», a-t-il détaillé.

À 23 heures, la police et les pompiers ont commencé à quitter les lieux, mais une présence préventive devait être maintenue.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Tribune de militaires: le chef d'état-major invite les signataires à quitter l'armée
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
pompiers, cathédrale, le Mans
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook