Faits divers
URL courte
Par
44610
S'abonner

Après l’annonce du gouvernement de ne pas rouvrir les lieux culturels en France à partir du 15 décembre, un directeur de cinéma de Dieppe a publié une vidéo sur Facebook le montrant en train de brûler un fauteuil devant son établissement en signe de protestation.

Un fauteuil rouge a brûlé devant le cinéma Grand forum de Dieppe, en Seine-Maritime. Un acte délibérément commis par Jean-Édouard Criquioche, directeur de l’établissement, qui a publié une vidéo sur Facebook pour s’expliquer.

«J'ai mis toute ma passion dans ce cinéma. Jusqu’à présent, je me plaisais à dire que mon job était de vendre du rêve et de l’émotion. Cela fait six mois qu’on nous interdit de travailler. Cela fait six mois qu’on nous considère comme des responsables de cette pandémie mondiale avec nos amis restaurateurs, nos amis du théâtre, nos amis de l’événementiel, du tourisme», dénonce le directeur du cinéma, ouvert le 15 novembre 2019 et fermé depuis plusieurs mois en raison de la pandémie.

Il note que si les restaurants, cinémas et théâtres étaient responsables de la propagation du Covid-19, le virus aurait disparu depuis longtemps en raison de leur fermeture quasi totale.

«Aujourd’hui, je pense sincèrement que ce gouvernement […] ne fait que de la communication, se laissant croire qu’il faut faire quelque chose, à partir du quoi on va tuer la culture, le cinéma, le vivre ensemble, le fait de pouvoir boire une bière tranquille en terrasse. Tout cela pour donner l’illusion qu’on va faire quelque chose contre le virus», lâche Jean-Édouard Criquioche.

Rappelant que la France a inventé le cinéma, le directeur dit qu’elle «est en train de le tuer».

Mesures de sécurité prises dans l’espoir d’une réouverture

Selon lui, l’équipe du Grand forum de Dieppe préparait la réouverture du cinéma le 15 décembre, modifiant notamment les horaires des séances pour éviter les croisements.

L’air des salles est changé plusieurs fois par heure, les masques sont obligatoires et du gel hydroalcoolique est à disposition partout dans les locaux.

Une pièce de théâtre devait même être jouée le 31 décembre pour fêter le réveillon.

Pas de réouverture le 15 décembre

Lors de la conférence de presse du 10 décembre consacrée aux étapes du déconfinement, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que les établissements recevant du public, dont la réouverture était programmée pour le 15 décembre, resteraient fermés trois semaines de plus.

Cette décision concerne les cinémas, les théâtres, les musées, les cirques, les zoos et les casinos.

Lire aussi:

Plusieurs blessés dans une attaque à la voiture bélier à Jérusalem-Est
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
En continu: Gaza annonce avoir subi l'attaque la plus meurtrière depuis la reprise du conflit
Tags:
France, déconfinement, confinement, colère, fauteuil, incendie, cinéma, Dieppe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook