Faits divers
URL courte
Par
281143
S'abonner

Le double champion olympique Julien Absalon affirme avoir été «mis en joue par un chasseur» lors d’une sortie en VTT. Il dit avoir crié «pour lui notifier qu’[il] n’étai[t] pas un sanglier».

Pendant une sortie vélo, le double champion olympique de VTT Julien Absalon a été visé par un chasseur, a-t-il écrit le 19 décembre sur sa page Facebook.

«Hier, lors de ma sortie en VTT, à la sortie d’un virage j’ai été mis en joue par un chasseur, j’ai crié pour lui notifier que je n’étais pas un sanglier (j’espère qu’il avait remarqué…). Je lui demande pourquoi il me vise, il me répond que son fusil est chargé (rassurant) mais qu’il est en l’air (un peu en ma direction quand même…).»

«Bon, on s’explique calmement (en même temps il vaut mieux car il a une arme chargée dans les mains…)», a ajouté le sportif.

«Est-il autorisé de chasser seul?»

D’après lui, avant de repartir, il lui a demandé s’il était seul. «Il me répond, oui, je chasse seul avec mon chien. Du coup ma question: est-il autorisé de chasser seul? Sans signalement, sans mettre de panneau».

Julien Absalon a résumé qu’il n’était pas «anti-chasse» mais qu’il lui a paru un peu «étrange» de croiser en forêt une personne seule armée de fusils chargés.

Lire aussi:

L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
fusil, chasseur, chasse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook