Faits divers
URL courte
Par
3104
S'abonner

Un élu de Strasbourg a retrouvé son vélo électrique acheté 4.000 euros et volé en juillet en banlieue parisienne. C’est grâce à un traqueur installé dessus qu’il a pu être retrouvé, à 170 kilomètres du lieu de sa disparition.

Le président de la commission culture du Grand Est et conseiller municipal de Strasbourg, Pascal Mangin, a eu de la chance de retrouver en Seine-Maritime son vélo électrique volé à Aubervilliers, en banlieue parisienne, le 15 juillet, rapporte le 23 décembre le quotidien régional Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

«Il était tout neuf. J’avais mis deux cadenas. Il était dans un parking surveillé», déplore-t-il auprès du média.

Une technologie réussie

Selon la source, M.Mangin avait installé un traqueur dans le moteur de l’engin acquis pour environ 4.000 euros.

Une plainte avait été déposée.

C’est grâce à ce traqueur, qui a borné le 18 décembre, que le vélo a pu être retrouvé en Seine-Maritime, à Port-Jérôme-sur-Seine, soit à près de 170 kilomètres de son lieu de disparition.

«C’était très précis. Ça nous a presque donné la maison», explique la lieutenante Anne Bordet, commandante de la communauté de brigades qui a suivi le dossier et le véhicule.

D’après le média, l’homme en possession du vélo a assuré qu’il l’avait acheté sur Le Bon Coin pour 2.000 euros et qu’il comptait l’offrir. Il a précisé qu’il a dû acheter et installer une batterie. Et cette manipulation «a réenclenché la balise», provoquant l’arrivée des forces de l’ordre, selon les gendarmes.

«Il était à mille lieues de savoir que le vélo était volé», précise Mme Bordet.

Le véhicule se trouve toujours dans les locaux de la gendarmerie. Les enquêteurs ont envoyé des réquisitions au site de vente en ligne pour obtenir l’adresse IP du vendeur et l’identifier.

Pascal Mangin s’est depuis racheté un nouveau vélo, pliable, après avoir fait marcher son assurance.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
gendarmes, vol, vélo, Strasbourg, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook