Faits divers
URL courte
Par
164611
S'abonner

Les autorités d’un petit village d’Ille-et-Vilaine tentent d’élucider l’origine de la douzaine d’armes anciennes découvertes dans le clocher d’une église.

Un mystérieux arsenal d’armes, dont les plus anciennes dateraient de 1842, découvert dans le clocher de l’église de la petite commune d’Iffendic, en Ille-et-Vilaine, a poussé les autorités municipales à lancer un appel à témoignages pour élucider son origine, raconte 20 Minutes.

Comme le rappelle le journal, les armes ont été mises au jour lors d’un inventaire des vitraux en 2003 avant d’être cachés dans un sous-plafond du bâtiment communal. Le maire de la commune Christophe Martins affirme que la municipalité a «complètement oublié qu’elles étaient là».

Des experts attendus

Or, c’est la région Bretagne qui vient de s’inquiéter du devenir de 12 pièces en question, dont sabres, baïonnettes, fusils français et allemands de la Première Guerre mondiale et même le premier fusil-mitrailleur français.

L’appel à témoignages semble commencer à porter ses fruits, de plus en plus de passionnés d’histoire émettant leurs hypothèses, indique 20 Minutes. La plus probable remonte à 1940 quand l’occupant allemand a pris une ordonnance interdisant la détention d’armes au domicile des Français. La municipalité doit bientôt recevoir des experts avec pour mission d’identifier les armes et de les dater.

Lire aussi:

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
armes, église, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook