Faits divers
URL courte
Par
20151
S'abonner

Un Géorgien de 23 ans, hébergé dans un foyer valenciennois, a été placé en détention provisoire dans l’attente d’une expertise psychiatrique après plusieurs tentatives de vol avec violences, dont une sur une septuagénaire.

Un homme de 23 ans est accusé de plusieurs tentatives de vols avec violences commises en 24 heures à Valenciennes et à Denain (Nord), rapporte La Voix du Nord.

Le mis en cause a notamment blessé l’une de ses victimes, une femme âgée de 71 ans, qui se rendait dans le centre de Valenciennes le 20 décembre pour admirer les décorations de Noël. Alors qu’elle franchissait le pont Jacob, l’agresseur l’a violemment plaquée sur l’armature pour s’emparer de son sac à main.

Une expertise psychiatrique ordonnée

À la suite de l’agression, la septuagénaire souffre d’une double fracture au visage. Ce même jour, l’homme a également tenté de voler le sac à main de deux autres femmes, qu’il a étranglées. La veille, c’est une voiture qu’il a essayé de dérober, à Denain cette fois: il a tenté d’arracher les clefs à sa victime qui a été blessée, selon le quotidien régional.

Le prévenu, un Géorgien âgé de 23 ans hébergé dans un foyer valenciennois, devait être jugé en comparution immédiate jeudi 24 décembre. Or, le tribunal en a décidé autrement et a ordonné une expertise psychiatrique, plaçant l’individu en détention provisoire.

Lire aussi:

Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
«Nous n'avons jamais eu de problèmes avec nos voisins»: deux adolescents brûlés au cocktail Molotov à Jaffa
Tags:
Valenciennes, foyer, violences, agression, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook