Faits divers
URL courte
Par
9235
S'abonner

Une femme a été blessée au couteau le 30 décembre à Seichamps par son conjoint avec qui elle se séparait. Par le passé, ce dernier avait été emprisonné trois ans pour violences conjugales, selon L’Est républicain.

Un différend conjugal ayant éclaté le 30 décembre à Seichamps (Meurthe-et-Moselle) a failli emporter la vie à une femme, relate L’Est républicain. 

Le couple étant en instance de séparation, l’homme s’en pris à sa conjointe. Dans un état d’ébriété, il s’est saisi d’un couteau et lui a asséné de nombreux coups de couteau. 

Grièvement blessée, elle a réussi à s’enfuir par la fenêtre, l’appartement étant au rez-de-chaussée. L’homme l’aurait pourchassée dans la rue.

Les riverains ont fait état d’un important dispositif policier déployé sur les lieux.

Incarcéré par le passé 

Les forces de l’ordre ont alors entamé une discussion avec l’agresseur qui s’était retranché dans l’appartement. Il a finalement obtempéré. Interpellé, il s’est rebellé en tentant de porter des coups aux fonctionnaires. 

Il a été placé en garde à vue pour ces faits qui peuvent être qualifiés de tentative d’homicide.

Dans un état de choc et blessée à la tête ainsi qu’aux membres inférieurs et supérieurs, la femme de 26 ans a été transportée aux urgences. Son pronostic vital n’est pas engagé.

L’agresseur est connu de la justice pour avoir déjà commis des violences sur une autre femme. Il avait passé en prison trois ans avant d’en sortir en 2019. Une enquête est en cours.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Tags:
agression, violences conjugales, tentative de meurtre, femmes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook