Faits divers
URL courte
Par
162101
S'abonner

Un trentenaire sans domicile fixe s’en est pris en pleine rue à un enfant de quatre ans à Annecy, en Haute-Savoie, devant ses parents, rapporte Le Dauphiné libéré. Suivi pour troubles psychiatriques, il a été hospitalisé plutôt que placé en garde à vue.

Samedi 2 janvier, dans le centre-ville d’Annecy, un petit garçon de quatre ans a été agressé sans raison apparente par un individu de 35 ans, relate Le Dauphiné libéré. L’enfant n’a pas été blessé, mais a été choqué par l’incident et a été pris en charge par les pompiers.

Les parents, qui ont déposé plainte, ont pu retenir l’agresseur en attendant l’intervention des forces de l’ordre. L’individu, sans domicile fixe, a indiqué aux policiers que l’enfant lui avait lancé un «mauvais regard», ce qui lui aurait suffi pour s’en prendre à lui.

Il s’avère que l’homme était déjà suivi pour des troubles psychiatriques. Son état a d’ailleurs été jugé incompatible avec une garde à vue et il a été hospitalisé d’office.

Pas sa première agression

Toujours selon le quotidien régional, il s’en était déjà pris à une jeune fille de 13 ans au mois de juin, à nouveau dans le centre d’Annecy. Il s’était précipité sur elle et lui avait assené un coup de poing au niveau du visage, un geste décrit comme «totalement gratuit». Il avait à l’époque été placé en garde à vue.

Lire aussi:

Crachats, injures, huées: des journalistes de nouveau pris à partie par des anti-pass – images
Réacteur nucléaire «propre»: après l’abandon français, la victoire chinoise
«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Tags:
troubles psychiques, Annecy, agression, SDF, enfants
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook