Faits divers
URL courte
Par
41013
S'abonner

Une adolescente déséquilibrée a jeté une fillette de deux ans par la fenêtre le soir du Réveillon à Montrouge. Elle affirme avoir eu une hallucination en lien avec une agression sexuelle dont elle avait été victime.

Jetée par une fenêtre depuis le dixième étage, une enfant de 2 ans a miraculeusement survécu à sa chute, ayant atterri dans des buissons, rapporte Le Parisien.

Les parents de la petite avait invité un couple d’amis pour le réveillon de la Saint-Sylvestre dans leur appartement de Montrouge (Hauts-de-Seine). C’est la fille de ces derniers, âgée de 17 ans et souffrant d’un déséquilibre mental et psychomoteur sévère, qui a lancé l’enfant dans le vide.

Une hallucination

Placée en garde à vue, elle a reconnu les faits, expliquant qu’elle avait eu une hallucination en lien avec une agression sexuelle qu’elle a subie il y a trois ans et dont l’auteur venait d’être condamné à trois ans de prison avec sursis probatoire.

Le psychiatre qui a examiné la jeune fille durant sa garde à vue a fini par constater que son discernement était aboli au moment où elle a défenestré la fillette. L’adolescente a été remise en liberté et fera bientôt l’objet d’une expertise psychiatrique complète. Quant à la fillette, les médecins estiment qu’elle ne devrait souffrir d’aucune séquelle.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Tags:
Montrouge, enfants, chute, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook