Faits divers
URL courte
Par
186149
S'abonner

Le corps d’une septuagénaire a été retrouvé à Montfaucon-Montigné, commune déléguée de Sèvremoine près de Cholet, lundi 4 janvier. La piste initiale d’un arrêt cardiaque entraîné par une chute dans les escaliers a été rejetée suite à l’autopsie qui a montré que la femme avait été tuée à l’arme blanche, relate Ouest-France.

Le corps d’une femme de 73 ans a été retrouvé ce lundi en pleine rue à Montfaucon-Montigné, commune déléguée de Sèvremoine près de Cholet (Maine-et-Loire), rapporte Ouest-France.

Dans un premier temps, l’hypothèse d’une chute dans les escaliers ayant entraîné un arrêt cardiaque avait été évoquée. Une enquête en recherche des causes de la mort avait initialement été ouverte, mais l’autopsie réalisée le lendemain a permis d’écarter l’hypothèse susmentionnée.

Enquête pour homicide volontaire

L’examen médical a révélé la présence de plusieurs plaies causées par une arme blanche, probablement un couteau. Ces violences ont provoqué le décès de la septuagénaire.

Selon le quotidien régional, la Section de recherches d’Angers a été saisie étant donné le caractère criminel pris par cette affaire. Une enquête en flagrance se poursuit du chef d’homicide volontaire et un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
arme blanche, meurtre, Maine-et-Loire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook