Faits divers
URL courte
Par
15341
S'abonner

Une jolie prise: 800 kilos de résine et 200 kilos d’herbe de cannabis ont été interceptés par la douane vendredi 8 janvier dans un poids lourd venant d’Espagne et appartenant à une entreprise de transport de Lyon, informe Le Métropolitain.

Vendredi 8 janvier, les douaniers de la direction régionale de Montpellier ont intercepté à un péage de l’autoroute A9, aux portes ouest de la ville, un semi-remorque contenant une tonne de cannabis, relate Le Métropolitain.

Dans le poids lourd conduit par deux chauffeurs d’une entreprise de transport de Lyon qui se relayaient au volant depuis Séville, en Espagne, les douaniers ont découvert 800 kilos de résine et 200 kilos d’herbe de cannabis cachés dans un chargement ne correspondant pas au titre de transport.

Quatre palettes de stupéfiants

Après inspection des lettres de voyage, les fonctionnaires ont demandé à contrôler la cargaison. En lieu et place des quatre palettes de pièces détachées annoncées, ils en ont découvert huit. Les quatre dernières contenaient ballots de résine et d’herbe de cannabis, détaille Midi Libre

Selon Le Métropolitain, la drogue était destinée à un commanditaire d’une cité de Nîmes. Les deux routiers ont été remis aux gendarmes de l’Hérault et se trouvent en garde à vue à la compagnie de Castelnau-le-Lez.

L’enquête est menée par l’Office antistupéfiants (OFAST), sous la direction de la Juridiction inter-régionale spécialisée de Marseille.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
cannabis, Séville, Montpellier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook