Faits divers
URL courte
Par
12223
S'abonner

Lors d’une dispute à cause d’une omelette, un père âgé de 76 ans a asséné deux coups de couteau à son fils dans le Doubs, rapporte L’Est Républicain. L’homme a été interpellé. Il est convoqué devant le tribunal le 26 avril mais devrait subir des expertises psychiatriques. Blessée, la victime a été transportée à l’hôpital Nord Franche-Comté.

Âgé de 76 ans, un homme a donné deux coups de couteau à son fils de 20 ans le 9 janvier à Audincourt, dans le Doubs. D’après L’Est Républicain, une omelette serait à l’origine de leur dispute.

Les pompiers puis la police se sont rendus sur place. «Monsieur, lâchez votre couteau!», ont crié les secouristes à leur arrivée. Sans résister, l’homme a obtempéré et a été interpellé.

Quant à la victime, elle a été blessée à un avant-bras puis au visage, «avec une balafre qui va de la joue à la lèvre», et transportée à l’hôpital Nord Franche-Comté.

Problèmes de mémoire

Le septuagénaire a admis les faits durant sa première audition. Néanmoins, au cours des interrogatoires il y a eu des difficultés dans son raisonnement et ses explications, précise L’Est Républicain en ajoutant que le retraité peut avoir des problèmes cognitifs.

Une convocation devant le tribunal lui a été remise pour une audience le 26 avril. Il devrait également faire l’objet d’expertises psychiatriques.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Une vingtaine de voyous s’attaquent aux pompiers de la Drôme avec des tirs de mortiers et des pierres
Tags:
Doubs, omelette, arme blanche, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook