Faits divers
URL courte
Par
101454
S'abonner

Un «acte de malveillance» a eu lieu ce mardi 19 janvier sur la ligne 8 du métro parisien. Un individu a pulvérisé du gaz lacrymogène dans une rame, ce qui a gravement perturbé le trafic, indique Actu Paris. Une journaliste de Sputnik présente sur place a constaté le non-respect de la distanciation dans le métro saturé suite à l’incident.

Du gaz lacrymogène a été répandu ce mardi 19 janvier dans une rame de métro parisien, entraînant une interruption de trafic. L’incident s’est produit vers 17h30 à la station Daumesnil, sur la ligne 8, rapporte Actu Paris.

Un individu a pulvérisé du gaz lacrymogène «dans la dernière rame, proche de la cabine du conducteur», fait savoir le média en se référant à la RATP. Le conducteur «a été incommodé par le gaz» mais personne n’a été blessé, précise Actu Paris. Le Figaro a appris de sources concordantes que le gaz avait été répandu lors d’une rixe entre deux voyageurs.

Parlant d’un «acte de malveillance», la RATP a annoncé que le trafic entre Reuilly-Diderot et Maisons-Alfort-Les Juilliottes était interrompu jusqu’à 18h15. Il est pourtant resté très perturbé après la reprise.

​Une journaliste de Sputnik a partagé ses observations sur le terrain:

​D’autres internautes déplorent aussi le trafic perturbé et l’impossibilité de respecter la distanciation physique:

Lire aussi:

Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Contrat du siècle»: après les rodomontades macronistes, le temps de la sortie de l’Otan?
Tags:
métro, Paris, trafic, gaz lacrymogènes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook