Faits divers
URL courte
Par
121454
S'abonner

Un «acte de malveillance» a eu lieu ce mardi 19 janvier sur la ligne 8 du métro parisien. Un individu a pulvérisé du gaz lacrymogène dans une rame, ce qui a gravement perturbé le trafic, indique Actu Paris. Une journaliste de Sputnik présente sur place a constaté le non-respect de la distanciation dans le métro saturé suite à l’incident.

Du gaz lacrymogène a été répandu ce mardi 19 janvier dans une rame de métro parisien, entraînant une interruption de trafic. L’incident s’est produit vers 17h30 à la station Daumesnil, sur la ligne 8, rapporte Actu Paris.

Un individu a pulvérisé du gaz lacrymogène «dans la dernière rame, proche de la cabine du conducteur», fait savoir le média en se référant à la RATP. Le conducteur «a été incommodé par le gaz» mais personne n’a été blessé, précise Actu Paris. Le Figaro a appris de sources concordantes que le gaz avait été répandu lors d’une rixe entre deux voyageurs.

Parlant d’un «acte de malveillance», la RATP a annoncé que le trafic entre Reuilly-Diderot et Maisons-Alfort-Les Juilliottes était interrompu jusqu’à 18h15. Il est pourtant resté très perturbé après la reprise.

​Une journaliste de Sputnik a partagé ses observations sur le terrain:

​D’autres internautes déplorent aussi le trafic perturbé et l’impossibilité de respecter la distanciation physique:

Lire aussi:

Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un sondage donne la personnalité politique préférée des Français
Tags:
gaz lacrymogènes, trafic, Paris, métro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook