Faits divers
URL courte
Par
1614815
S'abonner

Agressé dans le métro lyonnais par trois individus, un policier hors service a dû sortir son arme. Un Tunisien qui vient d’être jugé pour ces faits a été placé en détention et devra quitter le territoire français.

Le Tunisien Ayoub Bouras, 18 ans, a été condamné à 18 mois de prison après avoir agressé un policier hors service dans le métro lyonnais, raconte Le Progrès.

Le 12 janvier dernier, le jeune homme, qui faisait déjà l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) avant même son procès, avait serré de trop près une jeune maman avec sa poussette. Son frère, policier en civil, qui l’accompagnait, lui avait demandé de s’écarter.

Le ton était monté jusqu’à ce qu’Ayoub Bouras, qui se trouvait avec deux autres individus, crache sur le policier, le frappe au visage, le pousse hors de la rame et l’encercle avec ses amis avant de sortir un couteau.

Le policier a alors repoussé l’agresseur d’un coup de pied avant de dégainer son arme et de sortir son brassard professionnel. Jugé au tribunal correctionnel, l’agresseur a assuré qu’il était «quelqu’un de gentil» mais le tribunal ne l’a pas cru. Il a été placé en détention à l’issue de l’audience.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Tags:
Tunis, agression, police, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook