Faits divers
URL courte
Par
3944115
S'abonner

Jets de projectiles, coups de barre de fer... Un équipage de police a été attaqué en Seine-Saint-Denis pendant un contrôle par un groupe de jeunes qui tournait un clip de rap amateur. Quatre sont placés en garde à vue.

Des policiers ont été violemment pris à partie le 24 janvier dans le quartier des Courtillères à Pantin, en Seine-Saint-Denis, comme l’indiquent sur le compte Twitter Les Commissaires de Police SICP.

Selon le site Actu, qui se réfère à une source proche de l’enquête, l’incident a eu lieu lors d’un tournage de clip de rap amateur.

Les fonctionnaires ont voulu contrôler un véhicule et ont alors été la cible de jets de projectiles.

Le contrôle dérape

Une source policière, citée par le média, a dit que le contrôle allait commencer quand un groupe de voyous s’en est pris aux fonctionnaires qui ont été obligés d’utiliser du gaz lacrymogène pour éviter les coups de barre de fer. En outre, ils ont fait une sortie d’arme administrative pour figer la situation.

Les quatre agents sont rentrés dans la voiture quand deux jeunes sont venus la frapper de toute leur force.

De plus, Actu précise que les voyous ont lancé des pavés qui ont brisé le pare-brise. Le conducteur a accéléré pour éviter d’autres jets de projectiles.

Les policiers n’ont pas été blessés, mais ils étaient en état de choc, relate le média.

Actu souligne que plusieurs équipages sont arrivés en renfort et que quatre malfrats ont été interpellés et placés en garde à vue.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Tags:
agression, police, accident, clip, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook