Faits divers
URL courte
Par
2535
S'abonner

Une trentenaire handicapée a été retrouvée morte par son compagnon mardi dans le Tarn. Selon les premiers éléments de l’enquête, elle aurait été attaquée par ses deux rottweilers.

Le corps d’une femme de 38 ans présentant des morsures de chien a été découvert à Sénouillac, un village dans le Tarn, le 27 janvier dans l’après-midi, relate France Bleu.

Cette adjointe au maire qui se déplaçait en fauteuil roulant a été retrouvée sans vie dans le jardin par son compagnon. Ses deux chiens de race rottweiler avaient la gueule ensanglantée. Les vêtements de la défunte étaient déchirés. Ils ont été saisis pour les besoins de l’enquête et placés chez un vétérinaire, a fait savoir le parquet.

La piste humaine pour l’instant écartée

Les enquêteurs devront établir si l’élue est décédée avant d'avoir été mordue par ses animaux de compagnie ou si la mort a été causée par d’autres facteurs. Une autopsie sera menée dans les jours à venir. Aucun élément ne laisse pour l'instant supposer qu'une action humaine soit à l'origine, a précisé le parquet d'Albi cité par La Dépêche du Midi.

Le compagnon de la trentenaire aurait décidé de faire euthanasier les chiens.

Lire aussi:

Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Le parlement français adopte définitivement le projet de loi contre le séparatisme
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Tags:
chiens, Tarn
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook