Faits divers
URL courte
Par
13947
S'abonner

Un Ukrainien de 54 ans a écopé d’un an de prison, aménageable à domicile, pour s’être emparé de dons de fidèles d’une église de Senlis en se servant d’une règle et de scotch double-face, relate Le Parisien. Selon le trésorier de l’église, les pertes mensuelles s’élèvent à 1.000 euros.

Au cours de l’année 2020, le trésorier d’une église de Senlis (Hauts-de-France) a été tracassé par la médiocrité des sommes qu’il retrouvait dans le tronc de l’édifice. Son hypothèse d’un vol s’est confirmée après que les billets qu’il avait marqués à l’encre invisible et glissés dans le tronc avaient mystérieusement disparu, raconte Le Parisien.

Le trésorier a averti les forces de l'ordre et un système de vidéosurveillance est déployé.

L’attention des enquêteurs qui regardaient les images a été attirée par un individu de petite taille qui s’approchait du tronc et introduisait «une règle souple de 50 centimètres recouverte d’un scotch double-face». Puis il retirait la règle, décollait les billets, les rangeait dans sa poche et recommençait l’opération.

Le suspect a été interpellé le 28 janvier à la sortie de l’église. Des billets marqués par le trésorier ont été retrouvés sur lui.

Jugé ce vendredi 29 par le tribunal de Senlis pour vol, le prévenu, un homme âgé de 54 ans de nationalité ukrainienne, justifie son geste «pour des raisons financières».

1.000 euros de perte mensuelle

Il affirme s’être servi trois ou quatre fois dans le tronc de l'église. Le trésorier évoque de son côté près de 1.000 euros de perte mensuelle.

Le prévenu a invoqué ses problèmes de santé et les charges qui s’accumulaient suite à des difficultés pour trouver un travail dans le bâtiment, à cause de la crise sanitaire.

Après délibération, il a été condamné à un an de prison, aménageable à domicile, informe Le Parisien.

Lire aussi:

Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Tags:
fidèles, vol, église
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook