Faits divers
URL courte
Par
3442119
S'abonner

Une soirée clandestine, visiblement libertine, a été interrompue par la police dans une commune de Seine-et-Marne. Selon BFM TV, les forces de l’ordre ont ainsi infligé une centaine d’amendes de 135 euros chacune pour non-respect du couvre-feu.

Les forces de l’ordre ont été appelées en début de soirée le 29 janvier à l'occasion d'une soirée clandestine à Collégien, en Seine-et-Marne. D’après les informations de BFM TV, il s’agissait d’une soirée libertine.

Après s’être présentées sur le parking vers 21h, les forces de l’ordre ont émis 11 procès-verbaux, soit des amendes de 135 euros chacune, pour non-respect du couvre-feu aux personnes devant l’entrepôt.

Ce n’est que deux heures plus tard que la police a obtenu l’autorisation de pénétrer dans l’enceinte du bâtiment et a dressé 81 autres procès-verbaux pour la même infraction. Les fonctionnaires ont également saisi de l’alcool, ainsi que du matériel son et lumières.

Un ou des organisateurs présumés recherchés

Selon des informations de samedi, la police était toujours à la recherche d’un ou des organisateurs de la soirée. Aucun individu n’a été mis en garde à vue.

Lire aussi:

Un centre culturel turc des Vosges abritait une colonie de vacances clandestine
Déchéance de la nationalité pour les Algériens auteurs de graves préjudices aux intérêts de l’État
Refus de la laïcité chez les jeunes Français: jusque dans les salles de classe, le modèle américain s’impose
Tags:
amende, couvre-feu, Seine-et-Marne, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook