Faits divers
URL courte
Par
11539
S'abonner

Un contrôle lié au port du masque a dégénéré le 31 janvier à Saint-Chamond. Deux jeunes d’un groupe qui n’en portait pas s’en sont violemment pris aux policiers, dont deux ont été blessés.

Des policiers en patrouille ont été agressés dimanche 31 janvier par des jeunes lors d’un contrôle pour non-port du masque à Saint-Chamond, près de Saint-Étienne (Loire), rapporte Actu17.

L’agression a eu lieu vers 15h30 sur le boulevard de la Grande Terre. Deux jeunes du groupe qui ne portait pas de masques ont assené plusieurs coups violents aux agents qui voulaient les contrôler avant de prendre la fuite. Cependant, plus tard, les agresseurs ont été interpellés et placés en garde à vue.

Deux policiers blessés

À la suite de cette agression, un policier a été sérieusement blessé à un œil, recevant dix jours d’Incapacité totale de travail (ITT). Un autre souffre d’une omoplate et s’est vu accorder huit jours d’ITT.

Le Groupe d’appui judiciaire (GAJ) du commissariat de la ville est chargé de l’enquête.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
agression, Loire, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook