Faits divers
URL courte
Par
4416
S'abonner

Le bureau de Poste est fermé, tout comme le centre des impôts et l'agence bancaire. Les commandes de vaccins sont menacées. Impossible d'encaisser les clients à la boucherie. Des problèmes qui auraient pu être évités si le village de Coucouron, en Ardèche, n’avait pas été privé d’Internet depuis environ un mois.

Depuis près d'un mois, le village de Coucouron, en Ardèche, est isolé. Comme le rapporte RTL, la localité qui fonctionne normalement toute l'année grâce à Internet en est privée, ce qui la rend «morte».

D’après la radio, le bureau de Poste, le centre des impôts et l'agence bancaire rurale restent fermés. À la mairie, aucun téléphone ne sonne et aucune démarche n'est possible. La pharmacienne déplore l’impossibilité de faire ses commandes de vaccins, alors que la gérante de la boucherie dénonce la non possibilité d'encaisser les clients sans connexion et sans ligne fixe.

«On a perdu des ventes et je ne peux pas faire de commandes. On est complètement bloqué et à l'arrêt. C'est le bazar!», lance-t-elle dans le reportage de RTL.

«Tout le monde s'en fout»

«On nous prend pour des ploucs!», s’exclame le maire de Coucouron, Jacques Genest.

«Personne ne réagit et tout le monde s'en fout. Jean Castex a dit qu'il fallait encourager le télétravail. Qu'il vienne faire du télétravail, nous n'avons plus Internet! Les gens en ont marre d'être abandonnés dans les territoires ruraux», poursuit-il.

Selon RTL, Orange a annoncé le 1er février un rétablissement du réseau Internet et fixe dans les sept jours.

Lire aussi:

Un centre culturel turc des Vosges abritait une colonie de vacances clandestine
Déchéance de la nationalité pour les Algériens auteurs de graves préjudices aux intérêts de l’État
Refus de la laïcité chez les jeunes Français: jusque dans les salles de classe, le modèle américain s’impose
Tags:
Internet, village, Ardèche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook