Faits divers
URL courte
72466
S'abonner

En Isère, une caissière au grand cœur a fait payer environ 4 euros au lieu de 483 à une cliente. L’escroquerie a été relevée grâce à la différence entre le montant affiché et le contenu énorme du chariot de cette femme, qui s’est révélée être sa sœur.

La caissière d’un supermarché Leclerc à Echirolles, près de Grenoble, a été interpellée avec sa sœur pour des faits présumés d’escroquerie mardi 2 février, rapporte Le Dauphiné.

La suspecte, âgée de 18 ans, a facturé 3,92 euros un chariot de courses bien rempli à une de ses clientes, qui s’est révélée être sa sœur aînée. Pourtant les achats valaient en réalité 483 euros.

Le vol a failli passer inaperçu, relate le journal, mais la différence entre le montant affiché et le contenu énorme du chariot a révélé la supercherie.  

Les deux femmes ont été placées en garde à vue puis libérées plus tard dans la journée. Elles seront convoquées le 31 mars en vue d’un rappel à la loi.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Tags:
Isère, supermarché, escroquerie, vol
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook