Faits divers
URL courte
Par
4234100
S'abonner

Après un refus d’obtempérer mardi, un équipage de police à Nice a été violemment attaqué par une trentaine d’individus. Deux fonctionnaires ont été blessés. Le chauffard a malgré tout été arrêté.

Des policiers ont sommé un conducteur de s’arrêter le 2 février à Nice (Alpes-Maritimes), mais celui-ci a refusé d’obtempérer. Il a ensuite abandonné son véhicule et a tenté de s’enfuir à pied, relate Actu 17.

Le fuyard hurlait en appelant les résidents à s’opposer aux fonctionnaires. Il a été entendu par une trentaine de voyous qui ont jeté sur les forces de l’ordre de nombreux projectiles et les ont agressées. Pour se défendre, les quatre policiers ont notamment dû faire usage d’une grenade lacrymogène.

Deux policiers blessés

Malgré tout, le conducteur du véhicule, âgé de 35 ans, a pu être arrêté et placé en garde à vue. Il est déjà connu des services de police.

La police a également interpellé et placé en garde à vue un adolescent de 13 ans qui avait participé à l’agression. Deux fonctionnaires ont été blessés, l’un à la cheville et l’autre à l’épaule.

Une enquête a été ouverte.

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Tags:
Nice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook