Faits divers
URL courte
Par
6632
S'abonner

Des CRS du Mans ont poursuivi un trentenaire qui roulait à moto sans feux de croisement, en état d’ivresse. L’homme a tenté de les semer en roulant jusqu’à 180 km/h.

Un motard circulant sans feux de croisement le 5 février peu avant 17 heures a attiré l’attention de CRS au Mans (Sarthe), d’autant plus qu’il roulait en short, alors que la température de l'air avoisinant 6 degrés.

L’homme d’une trentaine d’années était ivre, relate Ouest-France. Quand les forces de l’ordre sont arrivées à sa hauteur et ont activé leur sirène pour lui signifier de s’arrêter, il a accéléré, tentant de prendre la fuite.

Il roule à 180 km/h

Une course-poursuite s’est alors engagée, avec une pointe à 180 km/h sur une portion limitée à 90 km/h. Malgré ses efforts, il a été arrêté par la police.

Au moment de son interpellation, le fuyard, né en 1984, avait 1,18 gramme d’alcool dans le sang. Il a donc été placé en cellule de dégrisement avant d’être placé en garde à vue.

Il sera convoqué ultérieurement devant la justice. Son permis de conduire a été immédiatement retiré et sa moto immobilisée, ajoute Ouest-France.

Lire aussi:

Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Une tempête magnétique a commencé sur Terre
Tags:
moto, Compagnie républicaine de sécurité (CRS)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook