Faits divers
URL courte
Par
15301
S'abonner

Après la découverte en janvier d’un cluster dans un Ehpad de Toulon abritant entre autres la doyenne des Français, sœur André, cette dernière a été testée positive au coronavirus. Quelques jours avant de souffler ses 117 bougies, elle a vaincu la maladie, annonce Var Matin.

En janvier, la doyenne des Français Lucile Randon, plus connue sous le nom de sœur André, a été testée positive au Covid-19 après la détection d’un cluster dans l’Ehpad Sainte-Catherine Labouré de Toulon. Trois jours avant son 117e anniversaire, que sœur André fêtera le 11 février, Var-Matin a fait part de sa guérison.

«Je ne me suis même pas rendu compte que je l’avais», raconte-t-elle au quotidien régional.

Sa contamination était asymptomatique. La religieuse a dû s’isoler. Désormais, elle peut reprendre sa vie sociale. Auprès de ses proches, elle a confié avoir surtout souffert de la solitude.

Un cluster dans l’Ehpad

Aujourd’hui, sœur André est aveugle et ne se déplace qu’en fauteuil roulant. Selon David Tavella, en charge de la communication de l’établissement, elle n’avait manifesté aucune peur pour sa maladie, mais s’inquiétait pour les autres pensionnaires contaminés.

Malgré la campagne de vaccination en cours dans les Ehpad, le virus continue à circuler dans ces établissements. Dans celui de Sainte-Catherine Labouré, une dizaine de pensionnaires, sur les 81 testés positifs, sont morts à la suite de la découverte du cluster mi-janvier. L’établissement en abritait 88.

«C’était la stupeur. Nous n’avons pas compris comment, malgré les gestes barrières, malgré le confinement des résidents et autres mesures de précaution exceptionnelles, le virus a pu se répandre de manière aussi rapide», souligne M.Tavella.

Lire aussi:

Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Ivan Rioufol: «le discours totalement anxiogène» du gouvernement sur le Covid-19 a «abruti» les Français - vidéo
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Tags:
personnes âgées, Toulon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook