Faits divers
URL courte
Par
0 219
S'abonner

Vivant d’habitude à des profondeurs comprises entre 1.500 à 3.000 mètres, une baleine à bec de Cuvier a été découverte échouée sur l’île de Ré. Les causes de son décès restent incertaines.

Il y a quelques jours, une baleine à bec de Cuvier s’est échouée sur la plage des Granges de l’île de Ré.

«C’est la troisième baleine à bec de Cuvier (Ziphius cavirostris) à s’échouer en 70 ans sur l’île de Ré», a expliqué auprès du 20 Minutes Dominique Chevillon, président de l’association Ré Environnement.

Cette association fait partie du réseau national d’échouage Pelagis dont les spécialistes ont disséqué le 9 février cette femelle mesurant sept mètres afin de tenter de déterminer les causes de sa mort.

Le mystère persiste

Les membres du réseau Pelagis ont trouvé dans son estomac de petits calamars.

«Des traces d’hématome ont été constatées mais il est très difficile de diagnostiquer la cause du décès qui remontait à deux ou trois jours. Souvent ces baleines meurent heurtées par des navires», a expliqué M.Chevillon.

Alors qu’il est difficile de les observer dans leur milieu naturel, leurs échouages permettent de «faire progresser la connaissance sur ces animaux, sur leur anatomie par exemple», toujours selon le président de Ré Environnement.

Lire aussi:

Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Le seuil des 30.000 cas journaliers de Covid-19 de nouveau franchi en France
Tags:
mammifère, baleine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook