Faits divers
URL courte
Par
0 512
S'abonner

Bien que l’avalanche du 11 février au matin à la Grave, dans les Hautes-Alpes, n’ait apparemment pas fait de blessés, les dégâts qu’elle a causés sont importants. Les autorités indiquent que son souffle «a tout dévasté sur son passage» en remplissant les chambres d’un hôtel d’une hauteur «de neige de deux-trois mètres de haut».

Dans la nuit du 10 au 11 février, une avalanche de 20 mètres de haut s’est abattue sur la ville de la Grave, en provoquant d’importants dégâts, a annoncé ce jeudi Dici radio. Une cellule de crise a été ouverte à la suite des faits et le président de la communauté de communes du Briançonnais Arnaud Murgia s’est rendu sur les lieux.

«Un souffle qui a tout dévasté sur son passage», a-t-il précisé sur sa page Twitter en pointant sur la violence extrême de l’avalanche.

C’est à environ 3.000 mètres d’altitude, au niveau du glacier du Tabuchet, que la coulée de neige d’une largeur de 800 mètres s’est déclenchée aux alentours de 4h30 du matin. Elle a dévalé la pente du glacier à proximité du village de la Grave.

Pas de victimes reportées

Parmi les destructions, un pont emporté et les fenêtres cassées d’un hôtel ont été signalés. Le réseau Internet et l’alimentation en eau ont aussi été touchés.

«Je suis devant l'hôtel du Sérac qui est en plein milieu du village. On a pu constater à l'intérieur des chambres des hauteurs de neige de deux-trois mètres de haut», a précisé M.Murgia sur Dici radio.

L’avalanche a par ailleurs coupé la RD 233 (fermée l'hiver) avant de bloquer le cours d’eau de la Romanche pendant quelques temps.

Des équipes de la Régie des transports métropolitains et de l’Office national des forêts ont été dépêchées sur les lieux.

Aucune victime n’a été reportée mais d’importants effectifs ont été déployés afin de s’en assurer, y compris des reconnaissances aériennes.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
hôtel, neige, Hautes-Alpes, avalanche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook