Faits divers
URL courte
Par
111361
S'abonner

En plein couvre-feu, ce Limougeaud, ivre, sous cocaïne et cannabis, se dirigeait vers Toulouse sur l’A20, lorsque sa voiture s’est embrasée, ont relaté les gendarmes du Lot.

Les gendarmes et les pompiers du Lot ont dû intervenir sur l’autoroute A20, du côté de Nadaillac, entre Brive et Rocamadour, alors qu’une automobile avait pris feu sur la bande d’arrêt d’urgence dans la nuit de jeudi à vendredi.

Son propriétaire, un Limougeaud âgé de 45 ans, a tenté de rejoindre, «sous le coup d’une suspension administrative de son permis de conduire consécutive à une procédure alcoolémie datant de mardi dernier», l’agglomération toulousaine «avec une épave roulante qui faisait l’objet d'une immobilisation», ont écrit les gendarmes sur leur page Facebook.

1,76 g d’alcool dans le sang

Selon eux, l’homme avait engagé cette épopée au mépris du couvre-feu mais surtout «avec un taux d’alcoolémie de 1,76 gramme d’alcool dans le sang et positif à la cocaïne et au cannabis».

L’individu a été placé en garde à vue.

«L’hospitalité légendaire des gendarmes lotois n’a pas été prise à défaut, et c’est tout naturellement qu’il a pu bénéficier de 24 heures en pension complète dans les locaux du peloton motorisé de Cahors… chapeau l’artiste.»

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Tags:
Toulouse, feu, automobile, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook