Faits divers
URL courte
Par
0 106
S'abonner

Grâce à un partenariat entre leur école et le centre hospitalier de Calais, des élèves en hôtellerie peuvent s’entraîner en servant les soignants dans la cantine. Les participants à l’opération ont livré leur ressenti auprès de BFM TV.

Depuis plusieurs semaines, les soignants du centre hospitalier Techer de Calais (Hauts-de-France) sont servis à table par des élèves en hôtellerie du lycée professionnel de Détroit, rapporte BFM TV. Un partenariat entre les deux établissements a permis de remettre quelques élèves en conditions quasi réelles, faute de pouvoir effectuer des stages en restaurant.

«Ce n'est pas ce qu'on fait tous les jours mais ça nous ramène un peu dans le milieu de la restauration et ça faisait longtemps qu'on n'avait pas retrouvé ça», se réjouit une élève de terminale auprès de la chaîne, «ça nous fait du bien et ça fait du bien aux personnes qui viennent se faire servir».

Comme au restaurant

Dans la cantine de l’hôpital, pas de service d’alcools, mais un self réorganisé pour imiter au maximum l’ambiance d’un restaurant. «On leur a fait faire des sets de table, des carnets de bon de commande», explique Stéphane Pouilly, responsable de la restauration à l’hôpital.

Les apprentis servent ainsi jusqu’à 40 personnes par heure, pour le plus grand plaisir des soignants. «On n'a pas besoin d'aller faire la queue, on a notre place, comme au restaurant», confie l’une d’elles, pouvant dès lors profiter au mieux des 30 minutes de pause déjeuner.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Tags:
Calais, hôpital, partenariat, étudiants, stage, restaurant
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook