Faits divers
URL courte
Par
5513
S'abonner

Quatre mortiers d’artifice ont été tirés sur des policiers effectuant une patrouille pédestre près de Bordeaux, selon Actu17. Une adjointe de sécurité a été légèrement brûlée au niveau de la tête.

Le jour de la violente attaque des forces de l’ordre à Poissy (Yvelines), des policiers effectuant une patrouille pédestre à Lormont, près de Bordeaux (Gironde), ont été ciblés par des tirs de mortiers d’artifice, rapporte Actu17.

Selon ses informations, quatre engins pyrotechniques ont été lancés par trois jeunes délinquants qui ont rapidement pris la fuite, sans pouvoir être interpellés. Un des mortiers a explosé à côté des fonctionnaires, blessant une adjointe de sécurité (ADS), qui a été légèrement brûlée au niveau de la tête.

L’enquête a été confiée au commissariat de Bordeaux. En janvier, des policiers avaient déjà été attaqués à deux reprises par des individus hostiles dans la commune voisine de Cenon. Les agents avaient alors fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les assaillants.

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Sommet Poutine-Biden: l’adhésion au principe de tous perdants en cas de guerre nucléaire confirmée
En continu: Joe Biden ne pense pas que Poutine «aspire à une guerre Froide avec les États-Unis»
Tags:
police, tir au mortier, France, Bordeaux, patrouille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook