Faits divers
URL courte
Par
1727113
S'abonner

Un voyageur qui, dans un bus presque vide à Toulouse, a demandé à un jeune homme de ne pas s’asseoir à côté de lui a été roué de coups par l’ami de celui-ci.

Vers 07h00 du matin à Toulouse, un homme dans un bus voit monter deux adolescents. L'un d'eux s'assoit à côté de lui alors que le bus est quasiment vide. Ne voulant pas rester si près, le voyageur lui demande de se déplacer afin de respecter les gestes barrières dans le cadre de la crise sanitaire, relate La Dépêche.

Le jeune homme n’y voit aucun inconvénient et se lève pour changer de place, mais le second se révolte et commence à insulter la victime. Cette dernière décide finalement de se déplacer et de se rapprocher du chauffeur. La situation se calme, provisoirement.

La victime brutalisée

En effet, plus tard, l’homme descend au terminus et poursuit son chemin à pied, quand tout à coup, poussé dans le dos, il tombe. Allongé au sol, il est roué de coups de pied à la tête et aux côtes, et de coups de poing sur tout le corps, précise le média.

Le passage à tabac ne prend fin qu’avec l’intervention de témoins. L'agresseur et son acolyte prennent la fuite. La victime est transportée à l’hôpital.

Une enquête a été ouverte. Les deux hommes ont été identifiés et entendus par les policiers. L'agresseur, âgé de 18 ans et déjà connu de la justice, a reconnu sa culpabilité.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
agression, bus, Toulouse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook