Faits divers
URL courte
Par
3118
S'abonner

Une minoterie contenant près de 20 tonnes de blé a été victime d’un incendie le 18 février en Charente-Maritime. Ce bâtiment agricole faisait partie du patrimoine historique de la commune de Courçon.

Un violent incendie a ravagé la minoterie de Courçon, en Charente-Maritime, rapporte France 3.

Selon la chaîne, le feu a commencé au dernier étage du bâtiment et s’est ensuite propagé à tous les cinq niveaux.

Des pompiers du SDIS 17 sont arrivés sur place et ont déployé d’importants moyens. Un camion pour les feux de forêt, trois fourgons incendie, deux grandes échelles et deux engins spécifiques ont été dépêchés.

Le média indique que les risques de propagation puis d’effondrement de l’édifice principal, très ancien, étaient importants. Fragilisé, il va devoir être détruit.

Plusieurs tonnes de blé détruites

À l’intérieur, où 20 tonnes de blé étaient stockées, tous les étages en bois se sont effondrés.  

France 3 relate que 18 employés vont être placés au chômage technique.

Les responsables de la minoterie coopérative, cités par la chaîne, ont souligné qu’il leur restait assez de farine pour fournir les boulangeries des environs pendant 15 jours, mais qu’il faudra délocaliser la production dans un autre moulin pour y parvenir.

Aucune victime n’est à déplorer, indique de son côté Charente Libre.  

Une «catastrophe» pour la région

Selon France 3, la société existe depuis 1936, année à laquelle elle s’est installée dans des bâtiments datant de 1927 et faisant partie du patrimoine historique de la commune.

«Ce sont plus de 80 ans d'Histoire qui ont disparu dans cet incendie. C'est une catastrophe car ce monument était important pour la commune. Pour les employés, les céréaliers et les agriculteurs d'ici, c'est une catastrophe, c'est une partie de la mémoire de Courçon qui s'en va», déplore la maire Nadia Boireau.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
patrimoine culturel, blé, incendie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook