Faits divers
URL courte
Par
8436
S'abonner

Le corps calciné d’un nonagénaire avec des traces de violences a été découvert suite à l’incendie de sa maison de Mayenne en avril 2020. Deux hommes, de 31 et 22 ans, viennent finalement d’être mis en examen.

Les pompiers intervenant peu après 4 heures du matin le 5 avril 2020 pour l’incendie d’une maison de Pontmain (Mayenne) ont découvert dans les décombres le corps sans vie d’un nonagénaire. Des mois d’investigation et d’analyses ont démontré l’origine criminelle de sa mort, le défunt ayant reçu des coups violents avant l’incendie, a indiqué la procureure de la République Delphine Dewailly, citée par Ouest-France.

D’après cette dernière, l’enquête s’est rapidement orientée vers deux suspects âgés de 31 ans et 22 ans. La veille de l’incendie, ils avaient été impliqués dans une agression contre un élu de la commune. L’un d’eux a été par la suite mis derrière les barreaux.

Pour l’instant, leur lien avec la victime reste inconnu.

Un autre meurtre

Une opération de gendarmerie a été mise en place entre le 16 et le 18 février 2021 et a permis de placer les deux suspects en garde à vue. Par la suite, ils ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Les tueurs présumés ont été entendus, ainsi que leur entourage (une quinzaine de personnes au total), précise la procureure. Les investigations se poursuivent.

Les deux suspects encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Ils sont également soupçonnés d’avoir commis, en janvier 2020, un meurtre dans les Vosges.

Lire aussi:

Manifestations contre le pass sanitaire à Paris: tensions sporadiques et gaz lacrymogène - vidéos
Pass sanitaire: le Sénat vote l'exclusion des mineurs
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Tags:
meurtre, incendie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook