Faits divers
URL courte
Par
168321
S'abonner

Malgré les restrictions sanitaires, une centaine d’individus se sont réunis autour d’un barbecue d’ampleur dans le Val-d'Oise. La police, qui a voulu les déloger, a été accueillie par des projectiles.

Une centaine d’individus ont organisé un barbecue à Saint-Gratien (Val-d'Oise), au mépris du couvre-feu et des gestes barrières, rapporte Actu17. Leur présence a attiré l’attention des policiers, aux alentours de 18h30. Les forces de l’ordre ont alors tenté de mettre fin au rassemblement illégal, mais n’ont pas pu approcher.

Les fêtards se sont en effet mis à les bombarder de pierres et d’autres projectiles. Les agents ont dû dégoupiller trois grenades lacrymogènes pour mettre un terme à l’échauffourée. Les contrevenants ont fini par prendre la fuite. Il n’y a pas eu de blessés.

Barbecues et retour des beaux jours

Cet incident ne va pas sans rappeler certains barbecues organisés l’an dernier, alors que le pays entrait dans une période de confinement. Avec le retour des beaux jours, mi-mars, ce type d’évènements s’étaient multipliés, entraînant des frictions avec la police.

Le 17 mars, dans la région de Rouen, les forces de l’ordre avaient ainsi essuyés des tirs de feux d’artifice en tentant de disperser une cinquantaine de jeunes réunis autour d’un braséro.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
couvre-feu, projectiles, Val-d'Oise, police, barbecue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook