Faits divers
URL courte
Par
3317
S'abonner

Un agent de police a été blessé alors qu’il voulait arrêter un individu, dont le comportement semblait suspect aux forces de l’ordre dans le Val-de-Marne. L’homme a d’abord tenté de percuter le fonctionnaire en prenant la fuite. Avant son interpellation, le fuyard s’était débarrassé d’un paquet contenant un kilogramme de drogue.

Un policier a été blessé le 22 février à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, lorsqu’un individu a tenté de le percuter en voiture, rapporte Actu.fr.

Selon le média, les fonctionnaires de la Brigade anti-criminalité (BAC) ont interpellé l’homme en possession de stupéfiants. Mais son arrestation a été difficile car il a tenté d’échapper au contrôle et de renverser un agent. Ce dernier est blessé.

De la drogue découverte

Tout a commencé dans la commune voisine de Vitry-sur-Seine, lorsque les fonctionnaires ont constaté le comportement suspect de plusieurs individus. Les forces de l’ordre ont voulu contrôler une voiture dans laquelle l’un d’eux venait de monter. Il a toutefois réussi à prendre la fuite en jetant un paquet.

En tentant de stopper le fuyard, un fonctionnaire s’est mis à lui barrer la route à pied. Mais l’individu a accéléré et lui a foncé dessus. Selon une source policière, citée par le média, le policier a dû utiliser son arme de service et s’est blessé au niveau de la cheville.

L’homme a été interpellé pour refus d’obtempérer, tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique et trafic de stupéfiants à Ivry-sur-Seine après que plusieurs effectifs se sont mis à le poursuivre.

Un kilogramme de cocaïne a été découvert à l’intérieur du paquet qu’il avait jeté.

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Bruno Retailleau accuse Macron d’avoir «confondu l’autorité et le narcissisme»
L’ex-Monsieur Brexit inquiet d’une sortie française de l’UE
Tags:
intervention, blessés, police, trafic de drogue, drogue, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook