Faits divers
URL courte
Par
3232
S'abonner

Abusant de ses fonctions d’employé de tri postal, un homme de 24 ans a intercepté des lettres contenant des cartes bancaires auprès de 17 clients et a dépensé plus de 33.000 euros de leur argent, indique La Dépêche du Midi. En dépit de certaines preuves, le suspect nie son implication.

Un employé de tri postal travaillant près de Toulouse a volé des courriers contenant les cartes bancaires de 17 clients pour faire des achats, relate La Dépêche du Midi.

Les faits se sont déroulés entre août et septembre 2020 dans le centre de tri postal de Tournefeuille. Ignorant où se trouvent leurs nouvelles cartes bancaires, les destinataires concernés ont constaté que les montants sur leurs comptes avaient diminué sans raison.

Ils ont porté plainte. La somme totale de l’argent volé s’élève à 33.406 euros, indique le quotidien.

Il nie les faits

Une enquête a été ouverte. Âgé de 24 ans, un employé fraîchement licencié a rapidement été suspecté, des images de caméras de vidéoprotection ont servi de preuve.

Un mandat de recherche a été délivré à son encontre. Le jeune homme avait quitté l’Occitanie pour retourner dans la région parisienne dont il est originaire.

Le 22 février, il s’est présenté devant les policiers toulousains mais a clamé son innocence. Le suspect a été placé en garde à vue. Il devra comparaître ce 25 février devant un juge du tribunal correctionnel de Toulouse, précise La Dépêche du Midi.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Olivier Duhamel reconnaît les accusations d'agressions sexuelles sur son beau-fils
«Je ne suis pas blond, moi»: une remarque sexiste d’un candidat RN crée un tollé, il parle d’«humour»
Tags:
carte de paiement, courriel, Toulouse, argent, poste
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook