Faits divers
URL courte
Par
209721
S'abonner

Le rappeur Crim’s a été victime d’une tentative de meurtre le 24 février, lorsque deux individus masqués lui ont tiré dessus à plusieurs reprises, raconte Le Parisien. À son hospitalisation, les jours du rappeur étaient en danger.

Dans la soirée du 24 février, peu après 20h, le jeune rappeur Crim’s a été gravement blessé par balle dans sa ville d’origine de Bonneuil-sur-Marne, a indiqué Le Parisien se référant à une source policière.

Cet auteur de textes évoquant le trafic de drogue ou encore les armes à feu a été atteint au moins une fois par balle après que deux hommes cagoulés lui ont tiré dessus plusieurs fois.

Les secours ont été vite alertés par des témoins. Pris en charge par le Samu, le jeune artiste a été hospitalisé. Toujours selon la même source, à son admission à Henri-Mondor de Créteil, son pronostic vital était engagé.

Les agresseurs toujours recherchés

Les agresseurs étaient à bord d'un 4X4 T-Roc Volkswagen, comme le montrent les éléments recueillis par les policiers de Créteil. L'un d’eux aurait été muni d’une arme d’épaule, alors que l’autre aurait porté un pistolet automatique.

Selon les informations communiquées par le quotidien peu avant minuit mercredi, les agresseurs n'étaient toujours pas retrouvés. Une enquête pour tentative d'homicide a été ouverte.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Tags:
Val-de-Marne, Samu social, rappeur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook