Faits divers
URL courte
Par
224225
S'abonner

Dans un commentaire à Sputnik, une source policière avance que le véhicule de police incendié vendredi devant un commissariat à Mulhouse l’a été par le frère d’un individu placé en détention provisoire.

Après la diffusion d'une vidéo montrant une voiture de police s'embraser en pleine journée à Mulhouse (Grand Est), une source policière a dévoilé à Sputnik des détails sur l’acte perpétré vendredi 26 février. Le contrevenant est le frère d’un individu qui se trouve actuellement en détention provisoire.

Selon la source, le frère de l’auteur de l’incendie a été arrêté pour avoir refusé d’obtempérer à un contrôle de police et est soupçonné de tentative d'assassinat d'un agent.

Ciblée par un engin incendiaire

Dans un communiqué publié le 26 février, le syndicat Alliance Police Nationale Grand Est informe que «deux individus» ont mis le feu à un véhicule de police à l’aide «manifestement d’un engin incendiaire». Qui plus est, les incendiaires ont filmé leur action pour ensuite poster la séquence sur les réseaux sociaux.

La presse rapporte que deux suspects ont été placés en garde à vue au lendemain des faits.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Tags:
véhicules incendiés, police, Mulhouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook