Faits divers
URL courte
Par
4630
S'abonner

Les investigations ouvertes après le décès d’un enfant retrouvé pendu dans sa chambre dans l’Aube semblent privilégier l’hypothèse d’un étranglement au «jeu du foulard».

Un garçon de neuf ans a été retrouvé pendu dans sa chambre à La Chapelle-Saint-Luc, dans l'Aube, relate L’Est éclair. Une enquête a été ouverte pour établir les causes exactes du drame.

Selon les premiers éléments, il s’agirait d’un jeu tragique comme celui «du foulard» qui consiste à retenir sa respiration ou à s'étrangler jusqu'à l'évanouissement, à la recherche de sensations fortes. Il peut se pratiquer à seul ou à plusieurs.

L’association APEAS (Agir pour la prévention des jeux dangereux) met en garde contre «cette pratique présentée comme anodine». 

«Les premières évocations d’accidents datent des années 1950. Depuis 2000, une moyenne de 10 décès est recensée chaque année en France par l’APEAS (qui n’a pas connaissance de l’ensemble des cas)», indique l’association.

Des jeux mortels

En janvier, une Sicilienne de 10 ans avait été retrouvée sans vie dans la maison familiale. Elle participait à un défi sur le réseau social TikTok qui concernait ce «jeu du foulard».

Il y a quelques années, un autre jeu mortel avait suscité l’engouement de nombreux jeunes: le défi de la baleine bleue. 

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Le FSB russe arrête deux hommes soupçonnés de préparer un coup d’État en Biélorussie
En continu: Prague annonce l'expulsion de 18 diplomates russes
Tags:
enquête, jeu, décès, enfants
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook