Faits divers
URL courte
Par
6416
S'abonner

Les gendarmes ont intercepté une septuagénaire qui avait roulé 22 kilomètres à contresens sur une autoroute non loin d’Angers, relate Ouest France.

Une automobiliste de 71 ans, originaire de la région angevine, a parcouru 22 kilomètres à contresens sur l’autoroute A11 à l’ouest d’Angers avant d’être interceptée par une patrouille de l’Escadron départemental de la sécurité routière (EDSR), rapporte Ouest France.

Selon le journal, l’automobiliste a fait un demi-tour le 28 février, vers 15h30, devant le péage de Saint-Germain-des-Prés en direction de Nantes, situé entre Angers et Ancenis. Les services de Cofiroute (Compagnie financière et industrielle des autoroutes) ont été alertés par plusieurs automobilistes qui avaient réussi à l’éviter sur l’autoroute où les véhicules roulent à 130 km/h.

Cofiroute a fermé le tunnel d’Angers-Avrillé par précaution, ce qui a provoqué un embouteillage important.

​La chauffarde a été interceptée avant qu’elle n’entre dans le tunnel, précise le Courrier de l’Ouest.

Placée en garde à vue, elle a expliqué qu’elle ne voulait pas payer au péage.

La septuagénaire n’a heureusement provoqué aucun accident. À présent, elle risque une amende. Le parquet doit décider de la poursuivre ou non pour mise en danger de la vie d’autrui, selon les médias régionaux.

Lire aussi:

Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Ce propriétaire d’hôtel avait loué une chambre à Xavier Dupont de Ligonnès la première nuit de sa cavale
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Le variant sud-africain pourrait «traverser» le vaccin Pfizer, selon une étude israélienne
Tags:
péage, autoroute, France, Angers
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook