Faits divers
URL courte
Par
10527
S'abonner

Le maire de Lyon s’est rendu dans le quartier de la Duchère où se sont déroulés le 4 mars des affrontements entre des policiers et de jeunes habitants après un accident de scooter. Il appelle à l’apaisement.

Alors que des violences urbaines sont survenues le 4 mars entre des habitants du quartier de la Duchère de Lyon et les forces de l’ordre, le maire Europe-Écologie Les Verts de la ville, Grégory Doucet, s’est rendu sur place et a appelé au calme en s’exprimant au micro de BFM TV.

«On doit continuer à apaiser. Ce soir, c'est monté d'un cran», a-t-il noté en commentant la situation.

12 interpellations

Selon la mairie, les heurts sont intervenus après une série d'incendies volontaires de poubelles et de voitures. Les agents ont dû utiliser du gaz lacrymogène avant que la situation ne soit calmée.

La préfecture a indiqué que six voitures ont été brûlées et 12 individus ont été arrêtés. Les effectifs de police, déployés sur place, ont été renforcés par une compagnie de CRS.

La mairie a affirmé à l’AFP que ces tensions «font suite» à un accident ayant eu lieu le 3 mars, lorsqu’un adolescent de 13 ans en scooter a été grièvement blessé dans ce même quartier sensible.

S’exprimant auprès de BFM TV, le maire a précisé que le climat dans le quartier s’était tendu depuis quelques semaines.

«Avec un accident et quelques rumeurs, cela peut s'embraser facilement», a-t-il indiqué.

Lire aussi:

Près de 40.000 nouvelles contaminations en 24 heures en France
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Biden va retirer toutes les troupes américaines d'Afghanistan
Tags:
interpellation, blessés, maire, Lyon, violences, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook