Faits divers
URL courte
Par
71429
S'abonner

«Rodéos, infractions routières, non-respect des règles sanitaires». Au total, 14 verbalisations ont été dressées par la police lors d’un mariage près de Strasbourg et une procédure de mise en danger de la vie d'autrui a été ouverte contre les nouveaux conjoints.

Suite à plusieurs signalements, la police nationale du Bas-Rhin a dû intervenir le 5 mars pour un mariage dans le secteur des Tanneries, à Lingolsheim, non loin de Strasbourg.

Évoquant «rodéos, infractions routières, non-respect des règles sanitaires», les forces de l’ordre ont annoncé ce lundi sur leur compte Twitter avoir dressé «14 verbalisations» et avoir ouvert «une procédure pour mise en danger de la vie d’autrui».

«Le vendredi tout n’est pas permis», a rappelé la police.

Pas d’incident «notable»

Des pièces d’artifice ont également été saisies. «Pas des gros pétards», a toutefois précisé une source policière à 20 Minutes. Une quarantaine «de grosses cylindrées» s’étaient en outre regroupées en prévision du cortège nuptial jusqu’à la place Broglie.

«Il n’y a pas eu d’incident notable mais il y a des règles à respecter. La police, même un jour de mariage, est intransigeante», a souligné la même source.

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
Strasbourg, mariage, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook