Faits divers
URL courte
Par
3848172
S'abonner

Un motard de la Police nationale, percuté mercredi par une voiture, blessé et gisant au sol, a été filmé par un individu. Celui-ci l’a insulté de «porc». Selon les statistiques de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, les agressions contre les forces de l’ordre sont en hausse depuis 2012.

Un accident de la route à Lille a donné lieu à un nouveau cas de manifestation de haine envers les forces de l’ordre. Un motard de la Police nationale a ainsi été renversé et blessé, le 17 mars vers 15 heures. Sa moto a été percutée par une Audi qui aurait refusé une priorité, selon la Voix du Nord.

La victime est restée «un bon quart d’heure au sol, soigné[e] par le SAMU», selon un témoin. L’agent a ensuite été hospitalisé pour des blessures aux jambes. Ses jours ne sont pas en danger. Le conducteur a été interpellé, une enquête a été ouverte.

Peu après, une vidéo a surgi sur les réseaux sociaux montrant les lieux de l’accident. Intitulée «Meilleure vidéo de la journée», elle montre son auteur traiter la victime au sol de «porc». Le syndicat indépendant des commissaires de police a partagé la séquence sur son compte Twitter pour dénoncer cette attitude. «Ils détestent la police», ajoute le syndicat.

​Les agressions en hausse

Les agressions contre les forces de l’ordre sont en hausse depuis près d'une dizaine d'années. Ainsi, en 2018, 6.227 policiers et gendarmes ont été blessés après une agression, selon les statistiques de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), qui a été fermé fin 2020. «25 policiers et gendarmes ont été tués durant l'exercice de leurs fonctions (contre 15 décès en 2017)», dit le rapport.

Près de la moitié des gendarmes blessés lors d'opérations de police l'ont été suite à une agression (48%, soit une hausse de près de 20% par rapport à 2017). Le nombre de policiers en mission blessés par arme a connu une hausse de 60% entre 2017 et 2018, précisait l’ONDRP.

Ces chiffres montrent également une forte augmentation du nombre de gendarmes blessés après une agression, +71% depuis 2012. L’observatoire constate aussi la hausse du nombre de policiers blessés par arme, de 276 en 2012 à 666 en 2018.

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
moto, Lille, accident de la route, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook