Faits divers
URL courte
Par
9335
S'abonner

Si les personnes âgées sont une proie facile pour les délinquants, une femme enceinte de huit mois usait de son état pour voler ses «voisins» âgés dans plusieurs villes françaises. Mais les derniers délits, à Rueil-Malmaison, auront été ceux de trop. Elle a été arrêtée et condamnée.

Le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) a condamné le 24 mars à de la prison une femme enceinte pour vols et tentatives de vol de personnes âgées à Rueil-Malmaison. Originaire de Serbie, l’intéressée, 21 ans et récidiviste, se faisait passer pour une voisine des seniors pour bénéficier de leur hospitalité, rapporte Actu.

Le schéma était le suivant: accompagnée de son cousin, la femme enceinte de plus de huit mois frappait à la porte d’une personne et ils demandaient à utiliser les toilettes. L’un s’occupait de la «victime», l’autre du cambriolage.

Une dame ne cède pas

Une femme âgée qui a témoigné se souvient d’une visite étrange, précisant qu’elle a réussi à contrecarrer leurs plans.

«La jeune femme m’a entraînée le plus loin possible dans ma maison», se souvient-elle. Consciente de ce qui était en train de se passer, elle est retournée vers la porte d’entrée et a fait en sorte que les deux individus sortent sans rien lui dérober. Grâce à sa description, la police a pu interpeller les cambrioleurs.

Au moins cinq opérations similaires ont été réalisées en février. Les cousins ont ainsi volé plusieurs portefeuilles, du liquide, des cartes bancaires et des bijoux.

L’affaire a été renvoyée au mois de février. En 2019, la femme avait déjà été condamnée pour vols à Nantes et à Lille. Vivant dans un camp à Bobigny, sans-papiers, elle avait pour habitude de mendier, précise Actu.

La femme a reconnu les faits et a été condamnée à un an de détention. Elle aura en outre interdiction de se trouver sur le territoire français de 10 ans. Elle est actuellement hospitalisée à la prison de Fresnes et pourra purger sa peine auprès de son enfant qu’elle attend.

Faux policiers, faux plombiers

Les personnes âgées sont souvent la cible de voleurs ou d’arnaqueurs. En Haute-Garonne, trois hommes munis de casquettes et de brassards «police» ont cambriolé une octogénaire.

À Paris, des bandits se sont fait passer pour des voleurs puis pour des policiers pour orchestrer le cambriolage du domicile d’une septuagénaire.

Une autre octogénaire s’est fait voler un lingot d’or et de l’argent. Pensant avoir fait appel à un plombier pour réparer une fuite d’eau en Seine-Saint-Denis, l’homme était en fait un ex-prisonnier qui venait de sortir de prison après une condamnation pour vol par ruse.

Dans l’Hérault, des individus se réclamant de la municipalité s’introduisaient chez des personnes âgées, prétendant vendre quelque chose ou proposer un service, tel qu’une désinfection du lieu.

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Tags:
crimes, enceinte, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook