Faits divers
URL courte
Par
232991
S'abonner

De la publicité sur les réseaux sociaux et un site spécial: la famille d’un détenu français a ouvert une boutique en ligne pour vendre des portables, caméras et accessoires indétectables aux portiques de sécurité, relate Actupenit.

Une société «basée en France» vend des mini-téléphones qui seraient invisibles pour les portiques de sécurité. Le site a été lancé par la famille d’un détenu, informe le site Actupenit.

«Tous les produits présents dans notre boutique ont été testés et sont certifiés indétectables, aussi bien par les portiques de sécurité que par les détecteurs de métaux portatifs», assure la société.

Mini-téléphones pour détenus ou agents ferroviaires?

La boutique propose en outre des mini-caméras, des petites clefs USB, des mini-oreillettes Bluetooth et chargeurs dont l’utilité est expliquée de façon plutôt discrète: ils pourraient «faciliter le quotidien de nombreuses personnes: magistrat, juriste, agent ferroviaire ou aérien, agent de sécurité privé».

«Au sein de vos professions, le passage régulier par des portiques de sécurité vous oblige à retirer vos téléphones portables et autres accessoires régulièrement», poursuit la société, avant de rappeler que le matériel en vente sur son site était «peu encombrant et discret».

Toutefois, la publicité de ces matériels et accessoires est plus explicite sur Facebook où l’on apprend qu’il s’agit d’un «site spécial prison». Sur Snapchat, il est indiqué que la boutique est gérée par «la famille d’un détenu», précise Actupenit. D'ailleurs, le compte Snapchat en question était introuvable le 27 mars au soir.

Cette boutique serait également mentionnée dans le groupe Facebook «Prison de France» qui réunit près de 54.000 membres, d'après Actupenit.

Quand les détenus téléphonent

En janvier, les médias ont annoncé qu’un détenu incarcéré dans les Yvelines pour avoir harcelé son ex-copine par téléphone, avait poursuivi ses appels en masqué depuis sa cellule en utilisant un téléphone qu'il s'était procuré.

En décembre 2019, des agents de la maison d’arrêt de Saintes ont découvert lors de la fouille d'une cellule un modem 4G, une console de jeux Nintendo Switch et une piscine gonflable.

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
vente en ligne, portable, détenus, prison, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook